Grands barrages en Afrique de l’Ouest : comment concilier production énergétique, sécurité alimentaire et conservation des écosystèmes ?

Maquis des Sciences Grands BarragesAvec environ 150 grands barrages, l’Afrique de l’Ouest est considérée comme largement sous équipée en grandes infrastructures hydrauliques en comparaison avec le continent et les autres régions du monde. Au centre d’enjeux climatiques, énergétiques et de gestion durable des ressources en eau, ces infrastructures peuvent-elles assurer un développement économique tout en améliorant les conditions de vie des communautés locales affectées par la modification des écosystèmes ?

Avec la participation de :

– Abdou Sebgo, Secrétaire Général du Comité National des Barrages du Burkina Faso ;

– Moumini Savadogo, Chef de programme Burkina Faso de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) ;

– Hervé Lévite, Conseiller Technique du Centre de Coordination des Ressources en Eau de la CEDEAO (CCRE-CEDEAO) ;

– Bassiaka Dao, Président de la Confédération Paysanne du Faso (CPF) ;

– Karla Krieger, conseillère politique au département de la recherche agricole, Vienne, Autriche.

Modération : Karim Namoano, Journaliste à la Télévision Nationale du Burkina et membre de l’Association des journalistes et communicateurs scientifiques du Burkina (AJCSB).

La discussion sera précédée de la diffusion du film« Les grands barrages en Afrique de l’Ouest : Bâtir le dialogue » (13 min).

Cet article, publié dans Eau, Environnement, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s