Recherche scientifique et innovation en Afrique : défis et perspective

Mercredi 13 février 2013 à 18h30 à l’Institut Français du Burkina à Ouagadougou (ex. CCF). Entrée gratuite

La science et la technologie sont héritages communs à toute l’humanité. Le développement de la science et de la technique suppose tout développement de la recherche et de l’innovation. Pour ce développement, le rapprochement du secteur privé, des chercheurs des inventeurs et des innovateurs est indispensable.

Comment l’Afrique peut-il réduire ce fossé et avoir une place dans un monde où on tend à ériger la compétitivité en système globalisant ?

Au Burkina Faso, quels sont les apports des chercheurs, inventeurs et innovateurs dans le développement scientifique et technologique du pays ?

Avec la participation de :

Pr Bréhima Diawara, Microbiologiste – Technologue, directeur de l’Institut des sciences appliquées et technologies (IRSAT) ;

Dabiré-Binso Clémentine, maître de recherche en entomologie, secrétaire permanente du Forum national de la recherche scientifique et des innovations (FRSIT) ;

Issa Benjamin Baguian, directeur général de la valorisation des résultats de la recherche et de l’innovation au ministère de la Recherche Scientifique et de l’Innovation ;

Philippe Yoda, président de l’Association des inventeurs du Burkina.

Modération : Karim Namoano, Journaliste et membre de l’Association des journalistes et communicateurs scientifiques du Burkina (AJCSB).

Cet article, publié dans Recherche & Innovation, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s